• I won't accept hopeless emptiness



    "Revolutionnary road". Bon sang quelle claque ce film, je sens qu'il va me hanter pendant quelques temps !

    Nous sommes tous un peu comme les personnages de cette banlieue new-yorkaise : des gens qui choisissent la commodité, mais qui se mentent à eux-mêmes en se convaincant que leur vie n'est pas si mal. Hypocrisie, lâcheté, manque d'ambition... Nous rêvons d'une autre vie, parfois inconsciemment, sans être capable de bousculer nos petites habitudes ou d'affronter le regard des autres.

    OK, je sors tout juste du ciné et je reconnais que j'y vais un peu fort. Mais l'impression que m'a laissé le film est telle qu'elle éveille en moi un véritable sentiment de... réveil.

    Ca me fait souvent ça avec le cinéma qui sonne juste. Aussi efficace qu'une bonne thérapie, en beaucoup moins cher.


  • Commentaires

    1
    Devi
    Vendredi 30 Janvier 2009 à 16:19
    Mouif
    J'entends ton commentaire. J'ai toujours un peu de mal avec la notion d'"ambition".Je ne sais jamais trop quoi en penser. Tout comme le mot de "réussite" d'ailleurs. T'as un film (devrais-je dire une thérapie pas chère - à me conseiller ?) En tout cas, si je peux, j'irai le voir ce film.
    2
    mike
    Dimanche 1er Février 2009 à 16:53
    on l'a vu aussi...
    ...et c'est le fou qui a raison :-) suivre ses reves est un objectif de vie tres raisonnable, cela dit savoir etre realiste et "donner une mesure" à ses reves, c'est aussi ca (a mon sens) l'art d'etre adulte, sans pour autant se mentir... un point intéressant du film: la femme qui s'ennuie n'assume pas son desir de changement et essaie de le reporter sur son mari au lieu de l'affirmer comme "son" sentiment: erreur fatale !! bref un tres bon film ! A+
    3
    sylviette
    Dimanche 1er Février 2009 à 19:39
    je pourrais en parler des heures durant
    elle reporte tout sur son mari parce qu'elle ne conçoit pas la scission ! Sa vie repose sur son couple, ainsi que tous les choix qui en ont découlé... Mais c'est aussi parce qu'elle est tombée amoureuse d'un homme pour des idéaux qu'il affirmait à un moment donné, et qu'il a sacrifiés par la suite. Y a eu un peu tromperie sur la marchandise en somme. On pourrait en parler pendant des heures ! Et j'ai vu hier The Hours en DVD, qui montre une autre alternative qu'aurait pu choisir le personnage de Kate Winslet ! A la même époque en plus !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :